Kano, Nigeria

Kano, Nigeria

This man is one of the indigo dyers at the Kofar Mata dye pits. This area in Kano began trading indigo materials in 1498. Each pit contains a dye made from indigo plant, which is grown just outside the city.The dyers dip fabric into the indigo hue, turn and wring the cloth. The business is at risk to disappear as there are always fewer buyers for traditionally dyed clothes. March 1990.

Cet homme est un des teinturiers de l’indigo aux puits de Kofar Mata. Ce quartier à Kano est dans le commerce des tissus indigo depuis 1498. Chaque puits contient une teinture faite de plantes d’indigo, qui poussent juste en dehors de la ville. Les teinturiers plongent le tissu dans l’indigo, le tournent et l’essorent. L’activité risque de disparaître car il y a toujours moins d’acheteurs pour les tissus traditionnellement teints. Mars 1991.

Leave a comment / N'hésitez pas à commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s